Mise à jour: novembre 2020

Syndrome du piriforme

Rappels diagnostics:

  • Fessalgie unilatérale irradiant à la face postérieure de la cuisse

  • Aggravée par: station assise prolongée, efforts de soulèvement, montée des escaliers

  • Palpation: point douloureux au bord latéral du sacrum (point équidistant du bord du sacrum et du grand trochanter)

  • Absence de lombalgie/syndrome rachidien, d'impulsivité à la toux, de signe de Lasègue

  • Absence d'atteinte radiculaire, d'atteinte coxo-fémorale ou sacro-iliaque

  • Facteurs de risque: anomalie morphostatique (contracture du pyramidal par surmenage adaptatif), technopathies cyclisme, course à pied, sports asymétriques

Objectifs:

  • Antalgie

  • Levée de tension du piriforme

  • Récupération de mobilité rachidienne

Quand?

  • D'emblée

  • 2 à 3 séances par semaine

  • Auto-exercices quotidiens, 20 à 30minutes

  • Pendant quelques semaines, jusqu'à 2-3 mois

Techniques:

  • Repos sportif 

  • Physiothérapie

              - Ultrasons

              - Cryothérapie et thermothérapie antalgique avant étirements

  • Massage décontracturant:

              - ponçage du piriforme (avec le coude en position FAIR)

              - en procubitus, genou flechi à 90°, doigt en appui sur le piriforme: alternance de rotation interne et externe réalisant le ponçage

  • Étirements et postures

              - myotensif: contracté-relâché

              - Étirements des différentes chaînes musculaires au pourtour du bassin (doivent être enseignés), en insistant sur les muscles              pelvitrochantériens

  • Mobilisations: récupération de mobilité au niveau rachidien, ainsi qu’au niveau de l’anneau pelvien, techniques de décoaptation au niveau coxofémoral

  • Renforcement: muscles fessiers pour soulager le piriforme

  • Education 

              - Correction des technopathies

              - Auto-exercices à domicile: étirements quotidiens

              - Ne pas rester assis sur de trop longues périodes

Ressources complémentaires:

 

- Test FAIR (Youtube)

- Test de Freiberg  (en anglais - Youtube)

- Test de Beatty (en anglais - Youtube)

- Test de Pace et Nagle (en anglais - Youtube)

- Anatomie 3D des muscles pelvi-trochantériens (Thiriet - Youtube)

Sources:

- Point d’anatomie. Focus sur le syndrome du piriforme : étiologie, test et niveaux de preuve. L’anatomie au service de la clinique (Dufour - 2017 - lien)

- Le syndrome du muscle piriforme : clés pour le diagnostic et propositions thérapeutiques (Michel - 2014 - PDF)

Ordonnance 

Rééducation du membre inférieur

   gauche/droit pour syndrome du piriforme

- Modèle d'ordonnance ou courrier à adapter à la situation clinique: points clés (fichier texte)

noun_Pin_7788 3.0 reeeed.png

Principaux diagnostics différentiels:

  • Sciatique débutante d'origine rachidienne ou discale

  • Radiculalgie L5S1

  • Pathologie des articulaires postérieurs

  • Dérangement intervertébral mineur

  • Pathologie de hanche ou des sacro-iliaques

  • Pathologie péri-articulaire: bursopathie, tendinopathie, atteinte musculaire

Tests cliniques:​ positions à maintenir          >10secondes, reproduisant la douleur

  • Freiberg: décubitus dorsal, rotation médiale et  adduction du membre inférieur atteint (passives), la hanche étant fléchie de 30 à 45° et le genou en extension

  • FAIR (flexion adduction internal rotation): en décubitus latéral, mobilisation passive de la jambe supérieure (atteinte) en flexion de hanche, adduction et rotation interne

  • Beatty: patient en décubitus latéral côté douloureux en supérieur, flexion de hanche à 90°, abduction active (+/- contre résistance)

  • Pace et Nagle: position assise, abduction contrariée des 2 hanches

Etirements à domicile:

  • "spirale" (aidé par thérapeute au cabinet ou seul à domicile):

  • debout, pied sur une chaise

piriforme spirale.png
piriforme tabouret.png
PiriformisAnatomy.png

Variantes anatomiques du nerf sciatique (Physio-pedia)

Piriformis_Tenderpoint.png

Rapports du piriforme et point douloureux, à gauche (Wikimedia)