Mise à jour: octobre 2020

Polyarthrite rhumatoïde

Objectifs :

  • Début précoce ;

  • Antalgie ;

  • Prévention et limitation des déformations articulaire ;

  • Maintien de la fonction articulaire ;

  • Entretien de la trophicité musculaire.

 

Contre-indications :

- Pas de balnéothérapie dans les poussées inflammatoires sévères

- Pas de mécanothérapie

- Relative: pas de renforcement musculaire dynamique ou avec prudence en dehors de poussée et si bien toléré (risque de poussée et de rupture tendineuse au niveau des doigts)

- Relative: pas de massage dans les poussées inflammatoires sévères, ou massage doux selon tolérance

Techniques :

  • Etirements, mobilisations, travail des amplitudes articulaires (lutte contre l’enraidissement articulaire et des déformations articulaires) en respectant la règle de la non douleur. Les mobilisations articulaires son obligatoirement manuelles : contre-indication de la mécanothérapie.

  • Renforcement musculaire en isométrique et sans résistance (lutte contre l’amyotrophie) ;

  • Physiothérapie antalgique, thermothérapie efficace mais transitoire:

              - chaud sur articulation atteinte mais non inflammatoire,

              - froid si inflammation ;

  • Balnéothérapie, permettant des exercices même avec une atteinte sévère des membres inférieurs ;

  • Massages ;

  • Entretien des capacités aérobies: bicyclette ergométrique ou marche rapide .

 

Prise en charge en fonction du stade et de l'évolution:

  • Phase d'état:

- Prévention des déformations: orthèses de fonction

- Lutte contre les séquelles récentes de poussées: correction des déformations (flessum, restauration des amplitudes fonctionnelles), rééducation musculaire.

- Application de chaud sur les articulations douloureuses.

  • Phase de poussée

- Glaçage des articulations

- Repos articulaire, en position la plus proche possible de celle de fonction (limitation des rétractions), éventuellement facilité par une orthèse de repos placée en position de fonction sur de courtes durées pour éviter l’enraidissement articulaire

- Entretien des muscles essentiels à la fonction et à la lutte contre les déformations, avec travail isométrique sans contrainte, ou:

- Arrêt du travail musculaire:

              - si douleur à la contraction isométrique

              - au niveau des muscles dont les tendons sont le siège de grosses synovites

- Massage doux: entretien trophique cutané et musculaire

- Application de froid sauf en cas de grande poussée.

  • Phase initiale

- Proposition d’orthèse de repos précoce (prévention des déformations articulaires - mains ++);

- Education gestuelle

- Maintien de l’activité physique (associée à économie articulaire ++);

- Education thérapeutique sur l’économie articulaire;

 

  • Phase évoluée

- Intérêt des orthèses pour maintenir la mobilité de l’articulation et éviter les déformations articulaires

- Il est illusoire de tenter de récupérer d'une rétraction ancienne ou d'une déformation due à une destruction articulaire ;

- Entretien musculaire

- Balnéothérapie

 
 
 
 

Ordonnance 

- Rééducation - d'un ou plusieurs membres, le tronc - dans le cadre d'une polyarthrite rhumatoïde + ALD

- Modèle d'ordonnance ou courrier à adapter à la situation clinique: points clés (fichier texte)

noun_Pin_7788 3.0 reeeed.png
INM PR gimp.jpg