Mise à jour: octobre 2020

Artériopathie des membres inférieurs

 

Indications de la kinésithérapie :

  • Claudication

  • Suites de revascularisation

  • Ischémie critique non revascularisable

  • Suites d’amputation

Contre indications :

  • Rétrécissement aortique serré

  • Angor instable

  • Troubles du rythme sévères

  • Thrombus intra cavitaire récent

  • Poussée d’insuffisance cardiaque

  • HTA importante non équilibrée

Objectifs :

  • Améliorer les capacités oxydatives musculaires ;

  • Amélioration de la gêne fonctionnelle;

  • Augmentation du périmètre de marche (amélioration en moyenne de 150%, supérieure à celle qu’entraîne une revascularisation par angioplastie) ;

  • Ralentissement de l’évolution ;

  • Lutte contre les rétractions tendineuses et musculaires.

Techniques:

  • Reconditionnement à l'effort++ (exercices globaux, exercices analytiques dirigés en aval des lésions artérielles ) ;

  • Mobilisations passives ;

  • Kinésithérapie respiratoire ;

  • Rééducation proprioceptive.

Mise en œuvre :

  • Test d’effort obligatoire, ayant un double objectif:

              - Préventif: dépistage d'une coronaropathie,

              - Thérapeutique: évaluation des capacités physiques maximales ;

  • Exercices globaux sur ergomètres variés, entre 60 et 80% des capacités maximales, sur une durée minimale de 20 minutes ;

  • Travail musculaire analytique d’endurance ;

  • Gymnastique globale et relaxation ;

  • Travail actif et passif pour lutter contre les rétractions tendinomusculaires ;

  • Education thérapeutique, apprentissage auto-exercices.

Sources

- Artériopathie oblitérante des membres inférieurs (COFEMER 2006 - PDF)

 
 
 

Ordonnance 

- Rééducation pour artériopathie des membres inférieurs (claudication, troubles trophiques) + ALD

- AMK 7

- Modèle d'ordonnance ou courrier à adapter à la situation clinique: points clés (fichier texte)

noun_Pin_7788 3.0 reeeed.png